26/02/2022

Mantra du développement

Comment je vois les choses dans le petit monde du développement logiciel pour le Web ou autre…

Rien de technique dans cet article !

“La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer.” Antoine de Saint Exupéry

Etant un Unixien dans l’âme, j’aime les petites briques logicielles, simples à comprendre comme les LEGO, qui permettent de construire une application, dans le cas présent, l’automatisation totale de la création du code pour mon site Web.

Philosophie KISS (Keep It Simple, Stupid-Fait simple, idiot !). MOINS de code, MOINS de possibilités, MOINS de blablah mais des résultats !

De la contrainte (comment faire plus avec moins) naît la créativité ! On est trop habitué à avoir pléthore de choix et d’outils…

Je pars toujours d’un système minimum (OS), sur lequel, j’ajoute les logiciels strictements nécessaires à chaque fonction du site. A-t-on besoin d’un rouleau compresseur pour casser des noix ?

Il est très compliqué de faire simple !, là se situe l’art et la créativité car écrire du code est un processus artistique au même titre qu’écrire un roman.

Contraintes signifient peu d’outils, peu de librairies logicielles externes et donc un résultat léger au niveau du poids des pages Web

Le fait d’adopter une approche minimaliste a aussi l’avantage de maîtriser la conception des outils logiciels (et ce n’est pas toujours simple)… Les pages étant très légères, sauf pour celles avec des photos, mais celles-ci sont volontairement “réduites” en définition, permettent de faire tourner le site avec une puissance réduite au niveau charge processeur, bande passante Internet et énergie ! Les ordinateurs, dans le monde, sont les plus énergivores !

Chaque fonction logicielle doit être jaugée à l’aune de ma compréhension, mes neurones ne sont plus très véloces…

Plutôt que de choisir des usines à gaz qui font tout au prix d’un apprentissage pénible, comme je suis paresseux de nature, je préfère développer mes propres outils.

A une époque, pas si lointaine, on m’a dit "oui mais mon application de réseau social pro est un Boeing 747 (Drupal) et non un planeur

J’aime les personnes humbles, surtout en informatique, parce que le jour où le système déconne et ça arrive forcément au moment le plus emmerdant, là on les voit les Don Quichotte experts ;-)

Que demande-t-on à une application ? Qu’elle fonctionne ! Point barre, le reste c’est de la littérature pour les cravatés…

Et c’est le cas ! Etonnant non ?


Development mantra

How I see things in the small world of software development for the Web or otherwise…

Nothing technical in this article!

“Perfection is reached, not when there is nothing more to add, but when there is nothing more to remove.” Antoine de Saint Exupéry

Being a Unixian at heart, I like small software bricks, simple to understand like LEGO, that allow to build an application, in this case, the total automation of the code creation for my website.

KISS (Keep It Simple, Stupid) philosophy. LESS code, LESS possibilities, LESS blablah but results!

From the constraint (how to do more with less) comes creativity! We are too used to having a plethora of choices and tools…

I always start with a minimum system (OS), on which I add the software strictly necessary for each function of the site. Do we need a steamroller to crack nuts?

It’s very complicated to make it simple, and that’s where the art and creativity lies, because writing code is an artistic process, just like writing a novel.

Constraints mean few tools, few external software libraries and therefore a light result in terms of the weight of the Web pages.

Adopting a minimalist approach also has the advantage of mastering the design of software tools (and this is not always easy)… The pages being very light, except for those with photos, but these are voluntarily “reduced” in definition, make it possible to run the site with a reduced power at the level of processor load, Internet bandwidth and energy! Computers, in the world, are the most energy consuming!

Each software function must be measured against my understanding, my neurons are not very fast anymore…

Rather than choosing gas factories that do everything at the cost of a painful learning process, as I am lazy by nature, I prefer to develop my own tools.

There was a time, not so long ago, when someone told me "yes, but my professional social network application is a Boeing 747 (Drupal) and not a glider

I like humble people, especially in computer science, because the day the system crashes and it happens at the most annoying moment, they are the Don Quixote experts ;-)

What do we ask from an application? That it works! That’s all, the rest is literature for the tied up…

And it does! Surprising, isn’t it ?